• un article pour Beneylu : l'enseignement de la poésie

    Il y a quelques semaines, le service éditorial de Beneylu m'a contactée pour me proposer d'écrire un article sur un sujet qui me tient à coeur, j'ai choisi l'enseignement de la poésie... en ligne désormais sur le blog beneylu pssst ! Mon mari a réalisé les dessins qui illustrent l'évolution possible des pratiques de la récitation.

    un article pour Beneylu : l'enseignement de la poésie

    un article pour Beneylu : l'enseignement de la poésie

    un article pour Beneylu : l'enseignement de la poésie

    C'est pour moi l'occasion d'un retour ou bilan sur mes parcours culturels.

     

    Pin It

  • Commentaires

    6
    Vendredi 3 Mars à 16:36

    MERCIIIII ! 

    (Et au passage, merci aussi pour la P4 avec FDLG !)

     

    MHL = Marie-Hélène L = Emmashell

    5
    Mercredi 6 Juillet 2016 à 10:38

    Je toiletterai mes docs pour les mettre sur mon blog.

    A 13h30, je lis quotidiennement un poème, un difficile mais beau que j'aime (sans explications, parfois juste le thème dégagé), un poème uniquement pour le plaisir de sa "musique". Ensuite, je fais l'appel et les enfants me donnent un mot du poème à la place du traditionnel "présent" .

     

    J'adore les dessins de ton mari!

     

      • Mercredi 6 Juillet 2016 à 12:40

        Je lirai ton article avec plaisir !

        j'aime beaucoup l'idée de dépoussiérer l'appel ainsi que tu le proposes.

    4
    Dimanche 3 Juillet 2016 à 10:16

    Je partage cette conception de la poésie qui devient une langue morte si on laisse les vers collés aux pages.

    Cette année j'ai démarré l'élaboration d'un dictionnaire de rimes à partir de séances d'orthographe.

      • Mercredi 6 Juillet 2016 à 10:59

        Je toiletterai mes docs pour les mettre sur mon blog.

        A 13h30, je lis quotidiennement un poème, un difficile mais beau que j'aime (sans explications, parfois juste le thème dégagé), un poème uniquement pour le plaisir de sa "musique". Ensuite, je fais l'appel et les enfants me donnent un mot du poème à la place du traditionnel "présent" .

         

        J'adore les dessins de ton mari!

      • Dimanche 3 Juillet 2016 à 19:11

        Exactement, une langue morte ! Et puis au delà de la poésie, c'est l'image de l'école, de la culture même de la transmission du savoir qui risque d'être mise à mal...

        tu as une trace de ce dictionnaire des rimes ?

         

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :