• gestion du comportement

    La gestion du comportement dans la classe de Miss Bubble (Mais que fait la maitresse?) m’ayant beaucoup inspirée, il y aura du nouveau dans ma classe à la rentrée…

    On respecte 5 règles dans ma classe et elles sont affichées :

    Respecter tout le monde.

    Respecter les biens et l'environnement.

    Se comporter correctement dans la classe et hors de la classe.

    Coopérer avec ses camarades.

    Travailler de son mieux.

    gestion du comportement

    C'est sur mon cahier journal que je note au fil de la journée, les points rouges et verts comme le motif d'attribution.

    gestion du comportement

    Je note et/ou fais noter dans le cahier de liaison la date, la sanction et son motif.

     

    Un élève qui n'obtient aucun point rouge, en fin de semaine, gagne un Joker. (Nous travaillons sur le roman de Susie Morgenstern en première période).

    Une équipe dont les élèves n'obtiennent aucun point rouge en fin de période, gagne un joker d'équipe.

    gestion du comportement

    Télécharger « les jokers.pdf »

    À contrario, chaque point rouge fait l'objet d'une sanction (nettoyage si écriture sur la table, c'est arrivé ce matin, mot d'excuses si attitude blessante, jusqu'à la fiche de réflexion à faire signer par la famille si le comportement de l'élève est vraiment inadapté à la vie scolaire).

    Je ne fais plus de bilan aux familles puisqu'un mot est écrit dans le cahier de liaison chaque fois que nécessaire.

    Les élèves n’ayant aucun point rouge et au moins un point vert en fin de première période (environ) obtiennent le chapeau du joker qui vient se fixer sur le dossier de leur chaise. La photo de chacun sera placée sur la tête de joker!

    Ce sont mes élèves joker : ils ont gagné ma confiance absolue et inconditionnelle et les privilèges que cela implique.

    Les privilèges restent à négocier avec l'équipe... j'ai bien sûr de nombreuses idées.

    gestion du comportement

    Télécharger « joker chapeau.pdf »

    Les règles sont imposées aux élèves dès le début de l'année. Je pense que c'est le rôle de l'adulte de fixer des limites aux enfants, ils ne participent donc pas à l'élaboration des règles. En revanche, ils réalisent une production d'écrit et une saynète pour justifier l'existence de l'une de ces règles en situation (ils choisissent la règle qu'ils souhaitent illustrer).

    Il me semble également que moins les règles de vie sont nombreuses, plus il est facile de les respecter.

    Encore un grand merci à Mageli design pour les magnifiques illustrations et à Miss Bubble (Mais que fait la maîtresse?) pour l'inspiration!

     

     

    Pin It

    Tags Tags : , ,
  • Commentaires

    4
    eramü
    Lundi 22 Août 2016 à 11:36

    Merci pour ta réponse ! Avec ton changement, comment les élèves visualiseront leurs écarts/mérites ? Tu le leur signaleras et ils devront pointer dans le cahier, c'est ça ? Tu me fais réfléchir du coup, moi qui pensais ne pas utiliser de système de comportement (mais c'est vrai que mettre en avant les comportements positifs ça marche)....

      • Lundi 22 Août 2016 à 12:33

        C'est exactement ça ! du renforcement positif. Les élèves voient leurs écarts/mérites parce que je signale (exagérément, c'est dans ma nature :-) )à chaque fois. Conformément aux principes de la pédagogie explicite, d'ailleurs. Mais aussi parce que je l'indique dans le cahier de liaison.

        exemple 1 : 12/02/2017 : rouge, T. n'a pas fait son travail (T. selon âge et degré d'autonomie pourra l'écrire lui même, pendant une récré, soyons fous, et je n'aurais qu'à vérifier.)

        exemple 2 collectif : 10/09/2016 : vert, super rang Je fais écrire tout ça à la fin du cahier de liaison, comme les enseignants de cm qui gèrent en plus un système de ceintures...

    3
    Lundi 22 Août 2016 à 08:58

    Les élèves notaient leurs points rouges et verts au fur et à mesure qu'ils les obtenaient dans un tableau à double entrée. Le tableau était signé chaque semaine par les familles (une dizaine en réalité s'y intéressaient...)

    Je vais changer cette année : je note les écarts et mérites sur mon cahier journal et non plus sur une grille indépendante et fais indiquer aux enfants, en fin de cahier du jour : date-couleur (rouge-vert) et motif. à signer.

    Par ailleurs, la tête du joker sera gagnée complètement et non morcelée. pour tous les élèves qui auront eu un comportement irréprochable plusieurs semaines d'affilées (je n'ai plus le nombre en tête) c'est l'équivalent d'une ceinture noire dans d'autres systèmes.

    Tu me fais penser que je dois modifier l'article !

    2
    Eramü
    Lundi 22 Août 2016 à 00:31

    Apres avoir utilisé pendant plusieurs années l'arc en ciel du comportement, j'envisage d'utiliser un système comme celui de miss bubble (si je mets un système en place). Petite question : sous quelle forme transmets tu le bilan individuel aux parents ? J'ai peur que cela soit fastidieux... Avec l'arc en ciel c'était rapide puisque les élèves n'avaient qu'une case à colorier. Mais avec le système de miss bubble ca me paraît long de dire à chaque élève de quelle couleur il doit colorier chacune de ses cases et je ne vois pas très bien comment toi tu procèdes. Merci pour ton éclairage!

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :