• surmonter les difficultés de lecture en ce1

    J'ai, cette année, en ce1, 3 élèves qui peinent à déchiffrer la syllabe.
    Je prévois dans cet article de publier mes réflexions et mettre à disposition les outils que je vais créer pour elles.

    Lors des devoirs de lecture à la maison, je leur demande de relire les comptines des fiches de sons, chose que je ne demande pas aux lecteurs experts qui ne font sur ces fiches qu'un travail d'orthographe.

    De plus, lors des séances de littérature, seul un extrait du livre est préparé en lecture à haute voix, les deux ou trois pages du roman données à relire chaque semaine sont de la lecture offerte (en accord avec les familles, cette lecture offerte est répétée à la maison).

    Je proposerai aux demoiselles concernées des gammes de lecture simplifiées pour travailler, dans un premier temps sur des listes de mots, des confusions de sons, des consignes simples puis des phrases très courtes.

    Pour l'instant, voici un marque-page pour se souvenir lors de lectures en autonomie et à la maison des stratégies declic de déchiffrage enseignées en classe.

    surmonter les difficultés de lecture en ce1

    Télécharger « marque page déchiffrage.pdf »

     

    Dans un premier temps, il convient d'évaluer l'ampleur de la difficulté de lecture. Le Rased peut intervenir au besoin pour faire cette évaluation.

    - On doit ainsi identifier les élèves pour qui le principe alphabétique n'est pas construit (les résultats aux évaluations sont généralement faibles dans tous les domaines en ce cas).

    • difficultés phonographiques nécessitant un enseignement explicite régulier de décodage des graphèmes simples.

    • travailler la copie parallèlement à la lecture.

    - Repérer les élèves pour lesquels l'identification des mots est parfois incorrecte (les erreurs sont fréquentes en compréhension, en dictée ; la lecture est laborieuse).

    • travailler la fluence.

    • augmenter le nombre de mots reconnus globalement. Travailler la mémoire orthographique et l'épellation en même temps que la lecture.

    • sélectionner les textes pour la simplicité du vocabulaire dans un premier temps. Augmenter la difficulté très progressivement.

    - Distinguer les élèves dont seule la compréhension est limitée.

    • vérifier si la difficulté persiste en lecture offerte (difficulté liée au lexique).

    • pratiquer des débats sur le sens de phrases, même complexes.

     

    Pour une remédiation efficace, on regroupe les élèves ayant des difficultés proches.

    - réapprentissage du code en APC 2 fois par semaine

    1. décodage de syllabes (simples puis complexes avec graphies différentes)

    2. encodage (sons et syllabes)

    3. dictée de mots

    - compréhension de textes offerts en classe

    1. identification des personnages

    2. repérage des lieux

    - échanges sur le texte en groupe classe (participation aux débats d'interprétation)

    - fluence en coup de pouce avec le rased

    - stratégies différenciées lors des séances en classe (gammes de lecture aménagées)

    Pin It

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    3
    Lakritel
    Samedi 1er Octobre 2016 à 17:58
    Non, nous avons perdu la maitre E. Le maitre G me prends 4 autres élèves. Et pour la lecture, je pratique la co-intervention avec la maitre supp et 3 groupes de niveaux donc 3 ateliers complètement différents.
    2
    lakritel
    Dimanche 18 Septembre 2016 à 23:06

    Je suis en pleine réflexion aussi car de mon côté ils sont 2, mais en CE2 !

      • Mardi 20 Septembre 2016 à 07:00

        Personne ne peut te proposer un décloisonnement ? pas de coup de pouce lecture du Rased ?

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :