• programmation lire-ce1 ce2

    En lecture, je pratique la méthode DECLIC, qui nous vient d'Amérique du Nord et qui a été largement adaptée en France par des blogueuses comme Mallory, Mélimélune, Alet pour ne citer qu'elles.

    J'utilise donc leurs leçons de lecture, mes leçons écrites en reprenant la démarche de lectorino&lectorinette que j'adapte aux oeuvres que j'ai choisies ainsi que des gammes de lecture que je construis grâce à des exercices de je lis, je comprends, Arthur chez retz, bien lire à l'école chez nathan ou de la fluence et de la compréhension de consigne trouvées sur le net.

    Je mets en place également des projets de littérature auxquels sont directement reliées les leçons et gammes. Ces différentes approches de la lecture (leçon explicite, ateliers, débat interprétatif, exercices d'entrainement) sont présentes toute la semaine, toute l'année.

     

    Ainsi, chaque semaine mes élèves participent à une séance de littérature comprenant de la lecture orale, un débat d'interprétation, une stratégie de lecture. Également à une leçon de lecture explicite où j'utilise comme support une oeuvre de notre réseau si ce n'est l'oeuvre de lecture suivie elle-même. Des gammes de lecture viennent compléter sous forme d'exercices d'entrainement, les compétences travaillées.

    La fluence (rapidité sans mettre le ton) est entrainée avec les textes supports de grammaire.

     

    Pas de gros changements en 2016, je vais travailler dans le même esprit et sur les mêmes thèmes  : Joker, Le petit Nicolas et Bernard Friot en première période, les fantastiques livres volants de Morris Lessmore et divers récits fantastiques en période 2, la fable, le Haïkus ou la nature représentée en poésie en période 3, le récit policier sera toujours Sherlock Heml'Os en quatrième période et je finis l'année sur les contes arabes.

    En 2016, j'enrichis mes gammes de lecture de techniques de lecture fonctionnelle. Je proposerai davantage d'exercice sur le code (il semblerait qu'une partie de mes futurs ce1 en aient besoin...). Pour améliorer la fluidité de lecture, je procèderai à des enregistrements des séances de fluence.

     

    programmation lire-ce1 ce2

    Télécharger « programmation lire ce1 ce2 2016-2017.pdf »

    Télécharger « programmation lire 2015-2016.pdf »

    Télécharger « programmation lire 2014-2015.pdf »

    Pin It

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    8
    Carole
    Jeudi 1er Juin à 21:13

    Bonjour! tout d'abord merci pour ton blog!

    Je voulais avoir ton avis concernant cette méthode de lecture. est-elle adaptée à des CE1 de faible niveau? (petits lecteurs).

    Concernant la gestion de double niveau, comment t'es-tu organisée? L'année prochaine j'aurai un ce1/ce2 pour la première fois et je sais que ce sera un petit niveau en ce1... donc pas évident de revoir mon niveau d'exigence (j'avais un ce2/cm1, avec un très bon groupe de ce2!)

    Merci pour tes précieux conseils :)

     

      • Dimanche 4 Juin à 08:45

        Bonjour Carole,

        la démarche est tout à fait adaptée à tous les niveaux de lecture puisque chaque enfant a son propre support. 

        Le travail est individualisé, donc tu gères des élèves seuls, en entretien ou des petits groupes en atelier sur des thèmes particuliers.

        Lors de chaque séance (deux à trois fois par semaine), j'explicite un objectif devant les élèves (ça peut être proposer une lecture dialoguée par exemple) puis nous réalisons l'exercice tous ensemble sur un support que j'ai choisi à l'avance (soit une poésie, soit un exercice d'une gamme de lecture, soit le texte de lecture suivie sur lequel on travaille) puis je demande aux enfants de s'entrainer et je prends à ce moment là un groupe pour l'observer ou l'interroger sur sa pratique (ça peut aussi être un élève seul). Ça dure moins de 10 minutes. Finalement un groupe (ou un élève selon l'objectif) présente son travail. Le texte d'entrainement n'est pas forcément le même pour tout le monde.

        Par la suite, immédiate ou différée, les élèves auront des exercices d'entretainement ou perfectionnement (sur des gammes de lecture ou sur un texte long selon leur niveau.

        Pour s'adapter à un très petit niveau, je pense qu'il faut d'abord s'assurer du niveau de reconnaissance globale des mots connus, de la vitesse de lecture de syllabes et de la fluence sur un texte. Mais la démarche reste applicable, c'est le texte qui va s'adapter aux niveau de l'enfant. Pour l'entrée dans la littérature, une lecture offerte reste possible.

        J'espère que je réponds à tes questions, cependant, d'autres enseignants auraient forcément d'autres avis. Ce que j'écris ici n'engage que moi.

         

    7
    lakritel
    Samedi 13 Août 2016 à 21:33

    Super, merci ! Moi aussi j'ai décidé de travailler comme cela l'an prochain.

      • Dimanche 14 Août 2016 à 08:43

        Super, je suis contente si mon travail peut servir !

        Tu me donneras ton avis après ta mise en pratique ? Personnellement, j'ai mis certes un peu de temps à m'approprier le dispositif, mais je ne peux remettre en question son efficacité...

    6
    lampie13
    Vendredi 22 Juillet 2016 à 22:51

    Merci! ça va bien m'inspirer pour faire ma propre progression. Ton tableau est très clair wink2.

      • Samedi 23 Juillet 2016 à 20:05

        Tant mieux lampie13, si ça te fait une base de départ et que tu réussis à te l'approprier... c'est le début de l'efficacité ! yes

    5
    Cecilez
    Jeudi 14 Juillet 2016 à 14:39

    Encore de l'aide, merci.

      • Jeudi 14 Juillet 2016 à 15:18

        merci Cecilez pour tes commentaires encourageants !

        Je suis bien contente que mon travail puisse servir à d'autres, au moins inspirer ou questionner.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :